— Publié le 6 décembre 2022

Patrick Hickey a donné sa démission

CIO

Son nom avait disparu de l’actualité olympique. Il vient de refaire surface, mais pour la dernière fois. Réunie pour deux jours cette semaine à Lausanne (5 et 6 décembre), la commission exécutive du CIO annonce avoir reçu la lettre de démission de Patrick Hickey (photo ci-dessus). Le dirigeant irlandais, ex président de l’Association des comités olympiques européens (EOC), avait été forcé à renoncer à titre provisoire à son statut de membre du CIO depuis les Jeux de Rio 2016, où il avait été arrêté par la police brésilienne pour vente illégale de billets pour les épreuves olympiques. Longtemps incarcéré au Brésil, puis finalement relâché, il avait pu retrouver son domicile en Irlande, mais sans jamais reprendre le cours de sa carrière de dirigeant sportif. Le CIO l’explique dans un communiqué : la démission de Patrick Hickey, 77 ans, est motivée “pour raisons de santé et sur les conseils des médecins“.