— Publié le 3 juillet 2020

Pas plus de 20 000 spectateurs à Roland-Garros

Tennis

C’est fait. A moins de trois mois de l’événement, les organisateurs du tournoi de Roland-Garros ont dévoilé jeudi 2 juillet les modalités d’accueil du public pour la prochaine édition, prévue du 27 septembre au 11 octobre 2020. Contrairement à l’US Open, le tournoi parisien ne se disputera pas à huis clos. Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis (FFT), l’a confirmé en précisant que la capacité du site serait largement revue à la baisse. Elle sera limitée à 50 à 60 %, soit 20 000 spectateurs au début du tournoi, puis environ 10 000 le week-end des finales. « Si l’évolution sanitaire est favorable, des ventes complémentaires pourront avoir lieu en septembre » , a expliqué Bernard Giudicelli. Il n’y aura pas de contrôle de température à l’entrée du stade, mais le port du masque sera obligatoire à l’intérieur de l’enceinte. En prime, du gel hydroalcoolique sera distribué aux spectateurs et un sens de circulation pourra être mis en place si la situation l’exige. Sur les trois courts principaux, tous numérotés, des groupes de quatre personnes maximum seront autorisés, avec un siège libre entre chaque groupe pour respecter la distanciation. Sur les courts annexes, en placement libre, un siège sur deux sera condamné pour la durée du tournoi. Enfin, le nombre de médias accrédités sera inférieur aux années précédentes. La billetterie ouvrira le 9 juillet pour les licenciés, puis le 16 juillet pour le grand public.