— Publié le 26 juillet 2022

Pas d’impôt olympique

Paris 2024

Bonne nouvelle pour les contribuables français : le gouvernement exclu toute idée d’un impôt olympique qui servirait à contribuer au financement des Jeux de Paris 2024. Emmanuel Macron l’a assuré dans un entretien accordé au quotidien L’Equipe, lundi 25 juillet, une journée au cours de laquelle le chef de l’Etat a présidé un conseil olympique à l’Elysée, puis rencontré Thomas Bach. La “réunion de chantier” souhaitée par Emmanuel Macron a réuni pendant deux heures, en plus de la Première ministre Elisabeth Borne, une dizaine de membres du gouvernement, dont les ministres de l’Economie Bruno Le Maire, de l’Intérieur Gérald Darmanin, de l’Education nationale Pap Ndiaye, des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques Amélie Oudéa-Castéra. Ce conseil olympique, tenu à la veille de la date symbolique de J – 2 ans avant l’ouverture des Jeux, n’a donné lieu à aucune annonce spectaculaire, sinon la création à venir de 11 nouvelles unités mobiles de police qui seront mobilisées pendant l’évènement. Il a également été annoncé la décision du chef de l’Etat et d’Elisabeth Borne d’élever la pratique du sport au rang de “grande cause nationale en 2024“. A deux ans des Jeux, une réunion dédiée à Paris 2024 sera désormais organisée conjointement entre le président de la République et la Première ministre tous les trimestres. La prochaine se déroulera au mois de septembre. Elle réunira cette fois les “parties prenantes” et les élus directement concernés par l’événement, dont Anne Hidalgo, la maire de Paris, et Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France.