— Publié le 24 novembre 2015

Partenariat avec les Jeux de Rio

Francophonie

Manu Dibango, le Grand témoin de la Francophonie aux Jeux de Rio, a parfaitement rentabilisé sa première visite officielle au Brésil. Le chanteur et musicien camerounais a signé lundi 23 novembre avec Carlos Nuzman, le président du comité d’organisation des JO de 2016, un accord de partenariat sur l’usage de la langue française aux prochains Jeux olympiques d’été. Un accord signé en présence de membres du CIO et du comité d’organisation de Jeux de Rio 2016, de représentants du corps diplomatique francophone, ainsi que d’artistes brésiliens. “Ce partenariat permettra non seulement d’assurer la place de la langue française lors des Jeux, mais aussi d’engager des actions conjointes dans les domaines culturels, éducatifs et sportifs, afin de promouvoir le plurilinguisme et le multiculturalisme”, a expliqué Manu Dibango. “Le Brésil est très sensible au choix que représente Manu Dibango, dont la musique illustre au plus haut point le dialogue des cultures, a avoué Carlos Nuzman. Le comité d’organisation des Jeux entend travailler étroitement avec le Grand Témoin pour s’assurer que les services linguistiques offerts aux athlètes, aux officiels, aux journalistes et au grand public le seront effectivement en français qui, avec l’anglais, est l’une des deux langues officielles des Jeux olympiques modernes”.