— Publié le 4 octobre 2016

Obama et les décisions du CIO

Etats-Unis

Barack Obama ne s’est pas contenté de recevoir à la Maison Blanche, fin septembre, la délégation olympique et paralympique américaine. Le président des Etats-Unis s’est également exprimé longuement, dans un entretien publié lundi 3 octobre au New York Magazine, sur la candidature de Chicago aux Jeux de 2016, un dossier pour lequel il s’était personnellement engagé. “Une délégation extrêmement bien préparée était partie à Copenhague pour faire une présentation et Michelle (Obama) était avec eux, explique-t-il. J’ai reçu un appel me disant que tout le monde pensait que si je me rendais sur place nous aurions une bonne chance de l’emporter et que cela pourrait valoir la peine de faire un aller/retour sur une journée. Je me suis donc rendu sur place. Nous avons compris par la suite que les décisions du CIO étaient similaires à celles de la FIFA : un peu truquées. Selon tous les critères objectifs, la candidature américaine était la meilleure”. Pas sûr que les propos de Barack Obama soient très appréciés à Lausanne, au moment où Los Angeles est en course avec Budapest et Paris pour l’organisation des Jeux de 2024.

Generated by  IJG JPEG Library

Generated by IJG JPEG Library