— Publié le 21 septembre 2016

Nadal milite pour la transparence

AMA

Cité dans la dernière en date des listes d’athlètes mise en ligne par  le groupe de hackers russes Fancy Bears, Rafael Nadal n’a pas tardé à  réagir. L’ex numéro 1 mondial a expliqué aux médias espagnols que la publication des données d’un sportif bénéficiant d’une autorisation à usage thérapeutique (AUT) n’avait rien d’une information. “C’est seulement incendiaire”, tranche-t-il. Surtout, Rafael Nadal prône pour une plus grande transparence des contrôles et de leurs résultats. “Il serait beaucoup plus avantageux pour les sportifs, les spectateurs et les médias que, chaque fois qu’un contrôle antidopage est effectué, l’information soit rendue publique, puis deux semaines plus tard ses résultats soient annoncés, plaide l’Espagnol. Cela mettrait un terme au problème. Le sport doit aller vers une plus grande transparence. Je répète cela depuis des années.”