— Publié le 22 janvier 2016

Menace de tempête à la FFT

Tennis

L’information est révélée par le Parisien: le ministre français des Sports, Patrick Kanner, attend dans les heures ou les jours à venir un rapport rédigé par deux enquêteurs du ministère, diligentés à l’automne par l’inspecteur général Patrick Karam, pour mener une vaste étude sur la Fédération française de tennis (FFT). Les deux enquêteurs ont agi sur la base d’un courrier de dénonciation reçu à la fin du printemps 2015, qui faisait état de prétendues malversations à la tête du tennis hexagonal. Selon les informations du Parisien, la lettre qui a mis le feu aux poudres “aurait été envoyée par un riverain opposant au projet d’agrandissement dans la période où la Ville de Paris a ratifié les permis de construire du futur Grand Chelem parisien. Elle mentionne notamment des problèmes de gestion et d’abus de biens sociaux, dont une double billetterie de places de Roland-Garros en Midi-Pyrénées, qui concernerait environ 600 tickets, ou l’utilisation de véhicules de fonction à des fins privées.