— Publié le 31 mars 2014

L’Uruguay dans la crise

Football

Le conseil exécutif de l’Association uruguayenne de football (AUF) a démissionné, lundi 31 mars, après la décision du président José Mujica de retirer la police des stades de Montevideo après des violences entre supporteurs. Pour le conseil, “le football a besoin de prendre des décisions et les conditions politiques et institutionnelles actuelles ne le permettent pas”. La décision des autorités de l’AUF intervient après que le président uruguayen, José Mujica, a décidé jeudi de retirer la police du stade du Centenaire et du Central Park, ce qui a entraîné la suspension dimanche du match Peñarol – Miramar Misiones et plongé le football dans une crise, moins de trois mois du début de la Coupe du Monde 2014 au Brésil.