— Publié le 13 septembre 2021

L’Ukraine se lance dans la course

Jeux d'hiver

C’est désormais officiel : l’Ukraine a rejoint la liste des pays en course pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, l’a annoncé lui-même à Thomas Bach (photo ci-dessus), samedi 11 septembre, à l’occasion d’une visite à Kiev du dirigeant allemand. Thomas Bach était invité aux cérémonies du 30ème anniversaire de la création du Comité olympique ukrainien. Il a ramené de ce voyage express la promesse des autorités politiques du pays de participer à la phase de dialogue avec le CIO, première étape du nouveau processus de désignation des villes-hôtes des Jeux, été comme hiver. Volodymyr Zelensky a également assuré à Thomas Bach qu’une délégation ukrainienne se rendrait aussi tôt que possible à Lausanne. “Nous sommes convaincus qu’ensemble, nous parviendrons à ce que notre rêve devienne réalité, a suggéré Volodymyr Zelensky lors de son allocution au comité national olympique. Le grand rêve, ce sont les Jeux olympiques en Ukraine et j’y crois vraiment. Je suis sûr que notre grand État mérite d’accueillir les Jeux olympiques.” L’Ukraine avait déposé une candidature pour les Jeux d’hiver en 2022. Elle était portée par la ville de Lviv, dans l’ouest du pays, mais l’intervention militaire de la Russie en Crimée avait contraint les autorités ukrainiennes à renoncer à tenter leur chance jusqu’au bout. Avec l’annonce de son souhait de rejoindre la phase de dialogue avec le CIO, l’Ukraine entre en campagne pour les Jeux d’hiver en 2030, une course où se pressent déjà le Japon (Sapporo), les Etats-Unis (Salt Lake City), et l’Espagne (Barcelone et les Pyrénées). Le Canada (Vancouver) pourrait également se lancer dans la bataille.