— Publié le 5 octobre 2022

L’Ukraine pourrait rejoindre le binôme

Mondial 2030

World Cup

Effet d’annonce ? A en croire le versant espagnol, l’Ukraine pourrait être intégrée à la candidature commune de l’Espagne et du Portugal pour le Mondial de football en 2030. “L’inclusion de l’Ukraine dans notre candidature ibérique est une possibilité, a confié la porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez, mardi 4 octobre à l’issue d’un conseil des ministres. Il y aura demain une conférence de presse où cette possibilité sera évoquée. Ce que je peux vous dire, c’est que le gouvernement soutiendra évidemment l’inclusion de l’Ukraine dans notre candidature ibérique, et ce pour une raison importante : dans ce contexte, relier le sport à la paix est toujours une bonne nouvelle.” A ce stade, la perspective de voir le binôme Espagne-Portugal, soutenu par l’UEFA dans la course au Mondial 2030, se transformer en trio avec l’ajout de l’Ukraine semble encore très incertaine. Plongée dans le conflit depuis plus de sept mois, l’Ukraine devrait tout reconstruire. Mais la Fédération espagnole de football (RFEF) a confirmé la tenue ce mercredi 5 octobre d’une conférence de presse au siège de l’UEFA à Nyon, en Suisse. Le président de l’instance, Luis Rubiales, sera présent, accompagné de son homologue portugais, Fernando Gomes. Et selon le quotidien britannique The Times, le président ukrainien Volodymyr Zelensky aurait donné son feu vert pour que l’Ukraine rejoigne la candidature commune de l’Espagne et du Portugal au Mondial 2030.