— Publié le 1 avril 2021

L’UEFA retire sa jauge

Euro 2020

C’est fait. Comme pressenti depuis le début de la semaine, l’UEFA a décidé de retirer le principe d’une jauge de 30 % d’occupation des stades pour l’Euro de football (11 juin au 11 juillet 2021). Elle avait été décidée en octobre dernier pour faire face aux risques de propagation du COVID-19. « Compte tenu du fait que les 55 associations membres de l’UEFA font chacune face à une situation différente dans la gestion de la pandémie, une telle limitation n’est plus requise », a expliqué l’instance continentale dans un  communiqué, au terme d’une réunion de son comité exécutif. Avec cette décision, l’UEFA accorde donc aux douze villes hôtes de l’Euro la liberté de remplir leurs enceintes comme elles le souhaitent, dans le respect des mesures prises dans chacun des pays. Leurs plans d’accueil devront être présentés à l’UEFA au plus tard le 7 avril, l’instance se réservant le droit de les retoquer, si besoin, lors de son comité exécutif prévu le 19 avril. A un peu plus de deux mois du coup  d’envoi, la situation reste très variable d’une ville à l’autre. La Russie et l’Angleterre ont annoncé leur intention de remplir les stades au-delà de la jauge de 30 %, respectivement à Saint-Pétersbourg et Londres (Wembley). La Roumanie envisage une limite de 25 % du public à l’Arena Națională de Bucarest. Le Danemark, de son côté, prévoit d’accueillir au moins 11 000 spectateurs par match à Copenhague.