— Publié le 13 octobre 2021

L’UEFA lance la course à l’Euro 2028

Football

La course est lancée. L’UEFA a officiellement ouvert, mardi 12 octobre, le processus de candidature à l’Euro masculin de football en 2028. Selon un communiqué de l’instance, les fédérations intéressées devront déclarer leur intérêt au plus tard en mars 2022. La choix du ou des pays hôtes sera annoncé au mois de septembre 2023. L’UEFA autorise les candidatures communes, sous réserve que les pays concernés « soient géographiquement compacts ». Mais, précision d’importance, elle ne pourra « garantir » la qualification automatique des équipes des pays hôtes s’ils sont plus de deux à s’associer. Pour être valable, un dossier de candidature devra proposer au moins dix stades, dont un au minimum d’une capacité de 60 000 places assises, un de 50 000 places, au moins quatre de 40 000 places et trois de 30 000 places. Reste une inconnue : l’Euro 2028 se retrouvera-t-il en concurrence avec la Coupe du Monde ? La FIFA continuant à avancer les pions de son projet d’un Mondial tous les deux ans, il n’est pas exclu que les deux événements soient intégrés au calendrier de l’année 2028. L’intérêt pour l’Euro serait donc sans doute amoindri, ce qui aurait un impact sur la campagne de candidature. L’Espagne, l’Angleterre et la Turquie comptent parmi les candidats potentiels à l’accueil de l’Euro 2028. Une candidature commune Grèce-Bulgarie-Serbie-Roumanie serait également dans les tuyaux.