— Publié le 29 juillet 2021

L’ITF bouscule ses horaires

Tokyo 2020

Après le court épisode de la tempête tropicale, la chaleur est revenue à Tokyo. Le soleil tape fort. Et les conditions de compétition se révèlent extrêmes, notamment pour le tennis. A la demande de nombreux joueurs, dont le Serbe Novak Djokovic, l’instance de la discipline (ITF) a pris la décision de bousculer le programme du tournoi. A compter de ce jeudi 29 juillet, les premières rencontres ont été repoussées de 11 h, leur horaire initial, à 15 h. Le changement concerne les tableaux de simple, de double et de double mixte. Daniil Medvedev, la tête de série n°2 du simple hommes, a reconnu avoir souffert de la chaleur pendant son match du troisième tour contre l’Italien Fabio Fognini. “Dès le premier set, j’ai eu des difficultés à respirer. J’ai dû appeler le physio. J’avais l’impression que mon diaphragme s’était bloqué. Je n’arrivais pas à respirer correctement. Je pense que c’était le jour le plus humide que nous ayons eu jusqu’à présent. Dans le deuxième set, j’avais les yeux dans le vague. Je n’ai pas été loin de m’écrouler sur le court.” Mercredi 28 juillet, l’Espagnole Paula Badosa a souffert d’une insolation pendant son match des quarts-de-finale contre Marketa Vondrousova. Contrainte à l’abandon, elle a quitté le terrain sur un fauteuil roulant (photo ci-dessus). Selon la presse japonaise, un jeune volontaire a également été victime d’un sérieux coup de chaleur. L’Agence météorologique japonaise a annoncé que la ville de Tokyo connaîtrait des conditions comparables au cours des sept prochains jours, avec des températures maximales de 32 ou 33° à l’ombre.