— Publié le 2 août 2021

L’insolite : Lamont Marcell Jacobs révèle son secret

Tokyo 2020

Lamont Marcell Jacobs a créé dimanche 1er août au stade olympique l’une des plus grandes sensations des Jeux de Tokyo en devenant le premier Italien sacré sur 100 m. A la lecture du résultat, beaucoup se sont demandés par quel miracle cet athlète jusque-là peu connu avait pu accomplir pareille prouesse. Le nouveau maître du sprint mondial l’a expliqué après sa victoire : ses progrès depuis un an ont une origine familiale. “Je suis né au Texas, mais je suis resté là-bas seulement six mois avant que mes parents ne se séparent et que je vienne en Italie, a-t-il raconté à la Gazzetta dello Sport. Je n’ai plus entendu parler de mon père jusqu’à il y a un an, lorsque j’ai décidé de travailler avec un préparateur mental. Elle m’a dit que pour courir vite, je devais reprendre contact avec le père que je n’avais jamais connu. Cette réconciliation m’a apporté quelque chose de plus, qui m’a aidé ces derniers jours. Mais je ne l’ai jamais rencontré en personne, nous nous écrivons et nous parlons.” Encore jamais médaillé dans un grand championnat, Lamont Marcell Jacobs s’est offert dimanche le titre olympique et le record d’Europe (9 sec 80). A l’exception d’Usain Bolt, aucun athlète n’avait couru aussi vite pour devenir champion olympique du 100 m.