— Publié le 24 février 2021

L’inquiétude gagne le mouvement paralympique

Tokyo 2020

A six mois pile de l’ouverture des Jeux paralympiques de Tokyo, la défiance à l’égard de l’événement gagne le mouvement handisport au Japon. Deux enquêtes d’opinion menées par des médias nationaux révèlent une même tendance, peu favorable au maintien des Jeux en pleine crise sanitaire. Le quotidien Yomiuri Shimbun a interrogé les 26 organisations handisports japonaises concernées par les Jeux paralympiques de Tokyo. Pas moins de 88 % d’entre elles se déclarent inquiètes à la perspective de voir l’événement provoquer une nouvelle vague de la pandémie. En août dernier, un même sondage avait affiché un résultat moins spectaculaire, l’inquiétude face aux Jeux étant alors partagée par 77 % des personnes interrogées. L’autre enquête d’opinion a été réalisée par la NHK. Ses résultats sont plus nuancés, mais les deux tiers des sondés (66 %) expriment leurs craintes de voir les rassemblements de personnes induits par les Jeux paralympiques contribuer à la propagation du virus. “Il sera également extrêmement stressant d’organiser un événement comme celui-ci tout en se concentrant sur les mesures préventives”, ont convenu plusieurs organisations handisports japonaises.