— Publié le 26 mai 2021

L’Indonésie croit toujours en ses chances

Jeux 2032

Brisbane et le Queensland ont sans doute déjà gagné la partie, mais la concurrence ne baisse pas encore tout à fait les bras dans la course aux Jeux d’été en 2032. L’Indonésie, notamment, croit toujours en ses chances. Pour preuve la publication le mois dernier d’un décret présidentiel relatif à la création d’un comité de candidature. Il est désormais en place et compte plusieurs salariés. Plus récemment, le pays a annoncé la lancement d’une vaste campagne de promotion du projet olympique indonésien aux Jeux de Tokyo. Raja Sapta Oktohari, le président du Comité olympique indonésien, l’a expliqué au Jakarta Post : un pavillon aux couleurs de Jakarta 2032 devait être installé dans la capitale japonaise pendant les prochains Jeux, non loin du village des athlètes, mais l’idée a été abandonnée en raison des contraintes sanitaires. Pour autant, les Indonésiens espèrent profiter des Jeux de Tokyo pour assurer la promotion de leur candidature. “Nous trouverons toujours des moyens d’augmenter nos chances, grâce au lobbying, a suggéré Raja Sapta Oktohari. Tokyo sera une excellente occasion d’interagir avec d’autres comités nationaux olympiques, mais aussi de prouver que l’Indonésie est prête à accueillir les Jeux olympiques de 2032.” Pas sûr que les efforts de l’Indonésie soient encore justifiés. Il n’est pas exclu, en effet, que l’attribution à l’Australie des Jeux en 2032 soit décidée dès la prochaine session du CIO, organisée avant les Jeux de Tokyo.