— Publié le 3 mars 2014

L’Inde rayée des listes

AIBA

L’Inde se présente de plus en plus comme le mauvais élève du mouvement sportif international. Sa Fédération de boxe amateur a été provisoirement exclue de l’Association internationale (AIBA), en raison de sa mauvaise gouvernance et de son non respect de l’éthique et de l’équité. “C’est avec beaucoup de regrets que le comité exécutif de l’Association internationale de boxe a décidé de mettre fin à toute relation officielle” avec la Fédération indienne, a déclaré l’AIBA dans un communiqué. La Fédération indienne était déjà suspendue depuis décembre 2012 pour des problèmes de gestion. L’AIBA avait promis de réétudier sa position si le CIO réintégrait le Comité olympique indien, suspendu également en décembre 2012 à la suite d’affaires de corruption. Une décision prise juste avant les Jeux de Sotchi, mais qui n’a finalement pas infléchi la position de l’AIBA.