— Publié le 6 octobre 2021

L’Inde n’enverra pas ses hockeyeurs

Jeux du Commonwealth

Les Jeux du Commonwealth 2022 à Birmingham viennent d’enregistrer leur premier forfait. Il est de taille. La Fédération indienne de hockey sur gazon a annoncé sa décision de ne pas envoyer d’équipe l’an prochain en Grande-Bretagne. En cause, la situation sanitaire au Royaume-Uni et l’obligation d’une quarantaine de 10 jours pour les ressortissants indiens à leur entrée dans le pays. Qualifiant la Grande-Bretagne de pays “le plus touché” d’Europe par la pandémie, Hockey India a publié un communiqué expliquant que sa priorité pour l’an prochain était les Jeux asiatiques, qui serviront de qualification en hockey sur gazon pour les Jeux de Paris en 2024. Les Jeux du Commonwealth doivent se dérouler à Birmingham du 28 juillet au 8 août, alors que les Jeux asiatiques débuteront le 10 septembre à Hangzhou, en Chine. La décision de la Fédération indienne de hockey illustre les tensions actuelles entre les deux pays. Les vaccins fabriqués en Inde n’ont pas encore été reconnus par le gouvernement britannique. En guise de représailles, l’Inde a exigé la semaine passée des tests PCR et une quarantaine de dix jours pour tous les arrivants du Royaume-Uni. L’Inde a pris la 3ème place du tournoi olympique masculin aux Jeux de Tokyo 2020, sa première médaille dans la discipline depuis 41 ans.