— Publié le 24 novembre 2021

L’heure des femmes

Athlétisme

Après les hommes, lundi 22 novembre, World Athletics a levé mardi le voile sur la liste des finalistes pour le trophée d’Athlète féminine de l’année 2021. Elle compte cinq noms, issus de cinq pays et quatre continents. Sans surprise, les cinq finalistes féminines sont toutes au moins championnes olympiques à Tokyo. Deux d’entre elles ont ajouté à leur carte de visite un record du monde. Remis le 1er décembre lors d’une soirée organisée en mode virtuel, le trophée d’Athlète féminine de l’année se jouera entre la Néerlandaise Sifan Hassan (championne olympique du 5 000 et 10 000 m), la Kényane Faith Kipyegon (championne olympique du 1 500 m), l’Américaine Sydney McLaughlin (championne olympique et recordwoman du monde du 400 m haies, championne olympique du 4×400 m), la Vénézuélienne Yulimar Rojas (championne olympique et recordwoman du monde du triple saut), la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah (championne olympique du 100, 200 et 4×100 m). Deux noms se dégagent pour succéder à Yulimar Rojas, récompensée en 2020 : l’Américaine Sydney McLaughlin et la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah.