— Publié le 6 juin 2022

L’héritage est en marche

Tokyo 2020

Tokyo

L’héritage des Jeux de Tokyo 2020 est en marche. Et il prend une tournure inattendue. L’agence Kyodo News révèle, citant des sources proches du dossier, que les municipalités japonaises qui ont accueilli des athlètes étrangers pour des camps d’entraînement avant les derniers Jeux olympiques et paralympiques pourront bénéficier de nouvelles subventions. Elles pourront servir à financer des échanges et des partenariats à venir avec les pays accueillis l’an passé. Le programme sera mis en place par le Conseil japonais du sport. Il pourrait débuter au printemps 2023. Les subventions seront notamment dédiées à l’accueil au Japon d’athlètes étrangers, afin de poursuivre les initiatives imaginées avant les Jeux et assurer l’héritage du rendez-vous olympique et paralympique dans tout le Japon. Selon Kyodo News, le programme sera financé par les recettes des paris légaux sur le football. Avant les Jeux de Tokyo, 533 communes japonaises s’étaient inscrites dans le plan national d’accueil d’athlètes et de délégations étrangers. La crise sanitaire a contraint un grand nombre d’entre elles à renoncer, mais 250 villes ont pu accueillir environ 8 000 athlètes et officiels.