— Publié le 10 août 2020

Les volontaires hésitent

Tokyo 2020

Les organisateurs des Jeux de Tokyo 2020 seront-ils à court de bénévoles ? Selon une enquête menée par le comité d’organisation, plus d’un volontaire sur cinq n’est plus tout à fait sûr de vouloir tenir son rôle en juillet et août 2021. Pas moins de 21,5 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles pourraient ne plus se porter volontaires pour les Jeux de Tokyo en raison des risques sanitaires liés à la pandémie de COVID-19. L’enquête a été menée en ligne entre le 1er et le 21 juillet auprès d’environ 80 000 volontaires. Vingt-six mille d’entre eux y ont répondu. Le même sondage révèle que plus de 60 % des bénévoles déjà recrutés s’inquiètent des mesures sanitaires qui seront prises l’an prochain par les organisateurs et du format des épreuves. Le comité d’organisation a débuté un patient travail de consultation des volontaires recrutés, afin de connaître leur état d’esprit et leurs intentions pour les Jeux de Tokyo en 2021. La formation des futures bénévoles avait débuté en octobre dernier, mais elle a été suspendue en raison de la pandémie. Actuellement, il n’est pas prévu de recruter de nouveaux volontaires.