— Publié le 20 décembre 2021

Les supporteurs favorables à un Mondial tous les deux ans

Football

La FIFA ne renonce pas à mener jusqu’au bout son projet de réforme du calendrier des matches internationaux, qui prévoit l’organisation du Mondial tous les deux ans. L’instance présidée par Gianni Infantino a publié les résultat d’un sondage d’opinion mené à l’échelle planétaire sur la fréquence des Coupes du Monde masculine et féminine. L’enquête a été réalisée entre août et novembre 2021, auprès de 77 000 personnes sur les cinq continents. Elles ont été interrogées sur leur éventuel désir de voir plus régulièrement des Coupes du Monde de la FIFA, par exemple tous les deux ans, à condition que le niveau de sollicitation des joueurs n’augmente pas. Résultat : plus de la moitié des sondés, au niveau planétaire, se déclarent en faveur d’un Mondial tous les deux ans. Sur 30 390 personnes ayant déclaré que le football était leur sport favori, ils sont 63,7% à souhaiter voir des Coupes du Monde masculines plus fréquemment (23,3% ont répondu « peut-être », 11% y sont opposés et 2% sont « sans opinion »). Par ailleurs, 52,4% des supporteurs souhaiteraient voir des Coupes du Monde féminines plus fréquemment (28,4% ont répondu « peut-être », 13,5% y sont opposés et 5,7% sont « sans opinion »). La catégorie d’âge la plus favorable à une fréquence accrue des Coupes du Monde masculine et féminine est celle des « 25-34 ans » et la plus opposée, celle des « plus de 55 ans ». La proportion des adeptes du projet porté par Arsène Wenger varie d’un continent à l’autre. Elle est la plus élevée en Afrique, où 76% des hommes interrogés se disent pour. Et la plus faible en Europe, où ils sont seulement 48% de supporteurs masculins à se déclarer en faveur d’un Mondial une année sur deux.