— Publié le 10 février 2021

Les sponsors choqués mais fidèles

Tokyo 2020

Nouvelle rassurante pour les organisateurs des Jeux de Tokyo : les propos sexistes de leur président, Yoshiro Mori, ne devraient pas faire fuir les partenaires. La chaîne publique japonaise NHK a sondé les sponsors des Jeux olympiques et paralympiques pour connaître leur opinion sur l’affaire Mori. Sur les 70 partenaires sollicités, pas moins de 54 ont accepté de répondre. Sans surprise, 36 entreprises associées aux Jeux ont déclaré que les propos du président de Tokyo 2020 étaient “inacceptables“. La plupart d’entre eux ont laissé entendre que les déclarations de l’ancien Premier ministre allaient à l’encontre de la vision olympique de la diversité et de l’harmonie. Mais, à la question de leur attitude face à l’actuelle polémique, il ne s’est trouvé aucun partenaire pour répondre à la NHK avoir l’intention de se retirer de l’événement.