— Publié le 4 juin 2021

Les podiums à l’heure de la durabilité

Tokyo 2020

Parfait timing. Les organisateurs des Jeux de Tokyo ont profité du passage à J – 50 de l’ouverture de l’événement, jeudi 3 juin, pour dévoiler le décorum des cérémonies de médailles. Comme annoncé, il sera marqué par la volonté de respecter l’environnement. Les podiums, conçus par l’artiste Asao Tokolo, ont été fabriqués à partir de déchets plastiques. Pas moins de 24,5 tonnes de plastique recyclé – l’équivalent de 400 000 bouteilles de détergent – ont été recueillies pour créer les 98 podiums. Les symboles brillants intégrés aux podiums ont également été fabriqués à partir de déchets, avec de l’aluminium provenant de maisons provisoires construites dans les régions touchées par le tsunami et la catastrophe nucléaire de Fukushima. Pour le reste, le design du podium s’inspire des motifs traditionnels japonais en damier, utilisés par Asoa Tokolo pour créer l’emblème des Jeux de Tokyo. Les tenues des 500 bénévoles qui participeront aux 878 cérémonies de remise des médailles (339 aux Jeux olympiques, 539 aux Jeux Paralympiques) sont de couleur bleu indigo, l’une des couleurs de base des Jeux. Quant à la musique officielle des cérémonies, elle est l’oeuvre du compositeur japonais Naoki Sato, connu au Japon pour ses bandes originales de films.