— Publié le 28 avril 2021

Les officiels testés à un rythme quotidien

Tokyo 2020

Qu’on se le dise : les athlètes ne seront pas les seuls participants aux Jeux de Tokyo à devoir subir un test quotidien contre le  COVID-19. Selon plusieurs sources proches du dossier, citées par Kyodo News, les organisateurs japonais auraient décidé que certains officiels venus de l’étranger auraient à se soumettre à un même régime, s’ils sont en contact étroit avec les athlètes. Parmi les personnes les plus concernées figurent notamment certains envoyés du CIO, des fédérations internationales et des comités nationaux olympiques. Ces nouvelles règles sanitaires devraient être incluses dans la version actualisée des guides pratiques des Jeux, connus sous le nom de “playbooks”, à paraître avant la fin du mois d’avril. Tous les officiels venus de l’étranger seront testés quotidiennement pendant les trois premiers jours après leur arrivée au Japon. Par la suite, ceux qui seront en contact avec les athlètes seront contrôlés au moins tous les quatre jours, mais jusqu’à un rythme quotidien pour les plus exposés, les autres seront testés une fois par semaine.