— Publié le 14 mai 2021

Les nombre d’officiels réduit de moitié

Tokyo 2020

Logique et attendu. Toshiro Muto, le directeur général du comité d’organisation des Jeux de Tokyo, l’a expliqué jeudi 13 mai : le nombre d’officiels étrangers présents pendant l’événement olympique sera réduit de moitié. Avant le début de la pandémie, il devait s’élever à environ 180 000. Les organisateurs japonais estiment aujourd’hui qu’il ne dépassera 90 000 personnes, sans doute même un peu moins. Le comité d’organisation a demandé aux comités nationaux olympiques et aux fédérations internationales de diminuer nettement le nombre de leurs accrédités. Mais selon Toshiro Muto, l’évolution de la situation pourrait amener à une nouvelle vague de réductions du nombre des officiels présents aux Jeux. “Le nombre définitif pourrait être vraiment faible si nous décidons de le réduire aux seules personnes sans lesquelles les Jeux olympiques ne peuvent avoir lieu”, a-t-il expliqué. Une même politique d’austérité est mise en place pour les Jeux paralympiques. Andrew Parsons, le président de l’IPC, a confié à l’agence Kyodo News que le nombre d’officiels serait diminué de 60 % par rapport aux prévisions. “Seules les personnes qui ont un rôle à jouer, un rôle opérationnel, seront présentes à Tokyo”, a assuré le dirigeant brésilien.