— Publié le 16 juillet 2021

Les Lauriers olympiques pour Muhammad Yunus

CIO

Après Kip Keino aux Jeux de Rio 2016, le CIO remettra pour la deuxième fois ses Lauriers olympiques à une personnalité internationale à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo. Mais, cette fois, le lauréat ne peut se vanter d’aucun passé sportif. L’instance olympique a choisi l’entrepreneur social, économiste, acteur de la société civile et lauréat du prix Nobel de la paix, Muhammad Yunus du Bangladesh. Les Lauriers olympiques ont été créés par le CIO pour distinguer des personnalités de premier plan pour leur contribution exceptionnelle dans les domaines de l’éducation, la culture, le développement et la paix par le sport. Le professeur Muhammad Yunus a notamment fondé le Yunus Sports Hub, un réseau mondial d’entreprises sociales qui propose des solutions par le sport. Il a collaboré avec le CIO sur plusieurs projets, dont le programme des jeunes leaders, le camp de la jeunesse pour la paix “Imagine” et l’accélérateur d’entreprises d’Athlete365. Il a été sélectionné par un jury représentant les cinq continents : la réalisatrice japonaise Naomi Kawase pour l’Asie ; la scientifique et ancienne gouverneure générale du Canada Julie Payette pour l’Amérique ; la Sud-Africaine Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice exécutive d’ONU Femmes, pour l’Afrique ; Dame Meg Taylor, secrétaire générale du Secrétariat du Forum des îles du Pacifique et politicienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée pour l’Océanie ; Jacques Rogge, président honoraire du CIO, pour l’Europe ; et Thomas Bach en tant que président du jury. Les premiers Lauriers olympiques de l’histoire avaient été décernés au Kenyan Kip Keino le 5 août 2016, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Rio.