— Publié le 30 juillet 2021

Les Japonais s’arrachent les produits dérivés

Tokyo 2020

Bonne surprise pour les organisateurs japonais des Jeux de Tokyo. Privés des recettes de la billetterie par la décision du huis clos, ils pourront au moins compter sur les résultats prometteurs du merchandising. L’agence Kyodo News rapporte que les ventes des produits dérivés des Jeux de Tokyo connaissent un immense succès au Japon. Une boutique officielle dans le quartier de Shinjuku, à Tokyo, propose environ 1 700 articles différents. Depuis le début des Jeux, il n’est pas rare de voir les Japonais faire la queue à l’entrée du magasin. Certains des produits les plus populaires, comme les pin’s et les mugs, sont déjà en rupture de stock. Même phénomène dans le reste du pays, où les ventes étaient très poussives avant le début des Jeux, mais atteignent des records depuis le début des compétitions. A Osaka et Sapporo, notamment, les boutiques officielles ne voyaient pas un client le mois dernier. Elles sont désormais prises d’assaut. Le succès du merchandising pourrait s’expliquer, suggère Kyodo News, par les résultats époustouflants des athlètes japonais. Le pays-hôte occupait la deuxième place du classement des médailles, au soir de la journée du jeudi 29 juillet, avec 25 places sur le podium, dont 15 titres olympiques.