— Publié le 20 septembre 2021

Les Japonais restent très partagés

Tokyo 2020

Tokyo

La performance historique des athlètes et le faible nombre de cas de COVID-19 parmi les personnes accréditées n’ont pas complètement renversé l’opinion du public japonais à l’égard des Jeux de Tokyo. Selon un sondage réalisé par l’institut de recherche Nomura, la population reste très partagée quant à la pertinence d’avoir maintenu l’événement dans le contexte sanitaire. Et tout aussi partagée à la perspective de recevoir une nouvelle fois les Jeux olympiques. Un peu moins de 4 sondés sur 10 (38,8 %) ont déclaré que le maintien des Jeux avait été une “très bonne” ou “bonne” décision, tandis que 30,5 % ont suggéré qu’ils auraient dû être annulés. En revanche, ils ont été 45 % parmi les habitants de Tokyo et de ses environs à répondre que “la bonne décision” a été prise d’organiser les Jeux sans spectateurs. Les partenaires de l’événement peuvent être rassurés : leur présence aux côtés des organisateurs n’a pas modifié la perception du public à l’égard de leurs marques. Le sondage ne reflète aucun changement majeur entre l’avant et l’après Jeux. Plusieurs sponsors majeurs, dont Toyota, avaient craint le pire en étant associés à l’événement, au point d’annuler leurs campagnes publicitaires et renoncer à assister à la cérémonie d’ouverture. Quant à la suite, et la perspective d’une candidature de Sapporo aux Jeux d’hiver en 2030, les Japonais hésitent. À la question de savoir si le Japon devrait accueillir à nouveau les Jeux olympiques à l’avenir, 36,3 % des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative, mais un taux équivalent de sondés (36 %) penche pour le non (27,7 % des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’opinion).