— Publié le 28 janvier 2021

Les gouvernements rallongent la sauce

AMA

Bonne nouvelle pour l’Agence mondiale antidopage (AMA). Elle vient de recevoir des contributions financières supplémentaires de la part de quatre gouvernements, tous européens, représentant Chypre, la France, la Grèce et la Pologne. Recette totale : environ 200 000 dollars. Ils seront consacrés, explique l’AMA dans un communiqué, aux activités de recherche scientifique et de renseignement et enquêtes de l’Agence. Ces engagements s’ajoutent aux contributions annuelles des gouvernements au budget de l’AMA, qui sont égalées par le CIO au nom du mouvement sportif. Autre bonne nouvelle : le CIO ayant décidé en novembre 2019 de doubler systématiquement les contributions supplémentaires des gouvernements, l’AMA va donc hériter d’une cagnotte de 400 000 dollars supplémentaires. Dans le détail, le gouvernement français s’est engagé à rajouter 60 000 de dollars, la Pologne a déjà versé 108 000 dollars, la Grèce 24 300 dollars, et Chypre accorde une rallonge plus modeste de 3 201 dollars. En décembre dernier, l’AMA avait annoncé la première contribution supplémentaire reçue de la Chine (approximativement 1 million de dollars), plus des engagements additionnels des gouvernements de l’Égypte (100 000 dollars), de l’Inde (1 million de dollars), et de l’Arabie saoudite (500 000 de dollars). Ils seront tous doublés par le CIO.