— Publié le 2 mars 2021

Les Chinois ne voyagent plus

Tennis de table

Surprenant. Première nation au monde dans la discipline, la Chine ne sera pas représentée à partir de mercredi 3 mars à Doha, au Qatar, où doit reprendre la saison internationale de tennis de table. Le secrétaire général de la fédération chinoise, Qin Zhijian, l’a expliqué en ce début de semaine : “Nous ne serons pas en mesure d’envoyer des joueurs participer à des compétitions en dehors de la Chine avant les Jeux olympiques en raison de la situation pandémique actuelle dans le monde”. Pas un seul représentant chinois, donc, au Middle East hub de Doha, une bulle sanitaire prévue pour recevoir au Qatar, du 3 au 13 mars, deux tournois du WTT (World Table Tennis), le nouveau circuit mondial du ping professionnel. Les Chinois seront en revanche bien présents pour la deuxième étape du WTT, une autre bulle sanitaire prévue au printemps, puisque la compétition se tiendra en Chine. Mais ils devraient faire l’impasse sur la troisième, qui doit normalement se dérouler en Europe avant les Jeux de Tokyo. Les pongistes chinois ayant déjà décroché tous les quotas possibles pour le tournoi olympique, ils ne sortiront plus de leur pays avant de s’envoler pour Tokyo au mois de juillet prochain.