— Publié le 4 août 2022

Les championnes d’Europe écrivent aux candidats

Football

Elles l’avaient promis au soir de leur victoire historique en finale de l’Euro 2022, dimanche 31 juillet au stade de Wembley : le football féminin ne sera plus tout à fait comme avant en Grande-Bretagne. Mercredi 3 août, les 23 joueuses anglaises championnes d’Europe sont passées à l’action en co-signant une lettre ouverte aux deux candidats au poste de Premier ministre, Liz Truss et Rishi Sunak. “Nous voulons créer un vrai changement dans ce pays et vous demandons, si vous devenez Premier ministre le 5 septembre, de nous aider à aboutir à ce changement, suggèrent-elles dans leur lettre. Nous voulons que chaque jeune fille puisse jouer au football à l’école. Nous en avons toutes fait l’expérience en grandissant : on nous empêche souvent de jouer“. Les nouvelles championnes d’Europe le rappellent : seulement 63 % des filles peuvent actuellement pratiquer le football dans le cadre des cours d’éducation physique à l’école en Grande-Bretagne. “Le football féminin a parcouru un long chemin, poursuit le document. Mais il reste encore un long chemin à parcourir. Les filles méritent de jouer au football à l’heure du déjeuner, en cours d’éducation physique, et elles méritent de croire qu’elles puissent un jour jouer pour l’Angleterre. Nous voulons que leurs rêves se réalisent“. Les deux candidats à la succession de Boris Johnson au 10, Downing Street, non pas tardé à répondre. Une rapidité peu étonnante après le succès populaire du parcours victorieux de l’équipe anglaise à l’Euro 2022. Liz Truss a assuré via son porte-parole qu’elle souhaitait “un accès égal à tous les sports pour garçons et filles“, et qu’elle chercherait à comprendre “ce qui empêche les écoles de mettre en oeuvre le minimum recommandé de deux heures d’éducation physique par semaine“. Son rival, Rishi Sunak, a lui aussi puisé dans la malle aux promesses. Il a expliqué qu’il lancerait “immédiatement” un passage en revue du football féminin, pour faire en sorte que “toutes les femmes et les filles aient l’opportunité de prendre part à ce sport magnifique“. Il a également annoncé sa volonté d’instaurer la règle des deux heures hebdomadaire de sport à l’école.