— Published 30 July 2020

Les championnats nationaux seront protégés


Le Conseil de World Athletics, réuni depuis mercredi 29 juillet pour deux jours, a débuté ses travaux au petit trot. Avant d’attaquer le plat de résistance, la question russe, Sebastian Coe et les autres membres ont pris une décision tout sauf anodine : les championnats nationaux seront désormais protégés dans le calendrier international, et cela au moins jusqu’aux Jeux de Paris en 2024. Ils pourront bénéficier d’un week-end, à choisir parmi deux options, où ils ne seront pas concurrencés par une étape de la Ligue de Diamant ou un meeting du tout nouveau Continental Tour. Pour l’année 2021, il s’agira des 5-6 juin ou 26-27 juin. Les meilleurs athlètes mondiaux n’auront donc plus à choisir entre une épreuve internationale et leurs championnats nationaux. De leur côté, les organisateurs des grands meetings du calendrier de World Athletics n’auront plus à se priver de la participation d’athlètes retenus dans leur pays par les championnats nationaux. La réunion par visioconférence du Conseil de World Athletics se poursuit ce jeudi 30 juillet. A l’ordre du jour : l’avenir à court terme de la Fédération russe d’athlétisme.