— Publié le 9 août 2021

Les cérémonies ont été réduites aux trois quarts

Tokyo 2020

Les organisateurs des Jeux de Tokyo l’ont révélé lundi 9 août, au lendemain du baisser de rideau : le nombre d’artistes impliqués dans les cérémonies d’ouverture et de clôture a été réduit d’environ les trois quarts par rapport aux prévisions initiales. En cause, la crise sanitaire. Elle a conduit les Japonais à diminuer le coût des deux soirées et à proposer une version nettement simplifiée. Pour l’ouverture, vendredi 23 juillet, le nombre d’artistes est passé de 800 à seulement 200. Par ailleurs, il a été impossible aux responsables de ces deux sessions des Jeux d’organiser la moindre répétition ou séance de travail pendant un mois environ en raison de l’état d’urgence mis en place dans la capitale japonaise. Face à ces contraintes, il a notamment été décidé de faire plus largement appel à la vidéo. Takayuki Hioki, le producteur exécutif des cérémonies, l’a expliqué : “Nous avons plus ou moins tout refait à partir de zéro depuis le mois de mars dernier“.