— Published 30 July 2020

Les athlètes russes écrivent à leurs pairs

Le sort de leur fédération pourrait être scellé pour de bon ce jeudi 30 juillet par le Conseil de World Athletics, mais les athlètes russes ne baissent pas les bras. Pas encore. Trois d’entre eux, parmi les plus titrés de leur génération, multiplient les initiatives pour tenter de sauver leur carrière. La sauteuse en hauteur Mariya Lasitskene, la perchiste Anzhelika Sidorova, et le hurdler Sergey Shubenkov (photo ci-dessus) ont co-signé une lettre ouverte destinée à la commission des athlètes de World Athletics, notamment à son président, le perchiste Renaud Lavillenie. Ils expliquent ne pas vouloir payer pour les fautes et les errements de leurs dirigeants. Ils rappellent qu’ils ont déjà été contraints de renoncer à la saison en salle 2020. Enfin, ils répètent ne pas vouloir se retrouver dans la même situation lorsque la saison estivale va démarrer, dans les semaines à venir, puis encore l’an prochain au moment des Jeux de Tokyo. A ce stade du processus, World Athletics a gelé toutes les demandes des athlètes russes d’un statut de neutralité pour participer cette année aux compétitions internationales. Leur présence l’an prochain aux Jeux de Tokyo reste elle aussi très compromise.