— Publié le 1 décembre 2022

Les Américains repartent les mains pleines

CIO

A l’approche de la fin de l’année vient l’heure des trophées et récompenses dans le mouvement olympique. Le CIO a pris les devants en décernant mercredi 30 novembre, à la Maison Olympique de Lausanne, ses Anneaux d’or olympiques pour 2022. Ils récompensent la meilleure couverture audiovisuelle des Jeux d’hiver de Pékin. Les trophées ont été décernés aux détenteurs officiels des droits des Jeux dans neuf catégories, parmi lesquelles : “meilleur portrait d’athlète”, “meilleur exemple d’égalité et d’inclusion”, “meilleur reportage/documentaire”, “meilleure innovation/scénographie”, “meilleur programme olympique”, “meilleure promotion sur une plateforme de diffusion”, “meilleur engagement dans les médias sociaux et auprès des fans” et “opération de diffusion la plus durable”. Parmi les lauréats, les Américains Warner Bros. Discovery, choisi dans la catégorie “meilleure innovation/scénographie”, et NBCUniversal, reparti de la cérémonie avec cinq trophées en poche, dont ceux en or du meilleur exemple d’égalité et d’inclusion pour son portrait de la bobeuse Elana Meyers Taylor et de meilleure promotion sur une plateforme de diffusion pour “Superfan”. Autres grands vainqueurs : China Media Group, lauréat de quatre prix, dont l’or pour l’opération de diffusion la plus durable et pour le meilleur programme olympique, et CBC/Radio-Canada, récompensé par deux trophées en or dans les catégories “meilleur portrait d’athlète” et “meilleur reportage/documentaire”. Les lauréats ont été sélectionnés parmi 50 inscriptions par un jury international présidé par l’Indien Anant Singh, membre du CIO et producteur de deux films nommés aux Oscars. Créé en 1976, le concours des Anneaux d’or olympiques est organisé tous les deux ans, après les Jeux olympiques d’été et après ceux d’hiver.