— Publié le 22 octobre 2020

Les Américains n’iront pas aux Mondiaux

Lutte

La Fédération internationale de lutte (UWW) croyait avoir accompli le plus difficile en maintenant les Mondiaux 2020, prévus au mois de décembre à Belgrade, en Serbie. Mais la participation au rendez-vous planétaire s’annonce très incertaine. La fédération américaine (USA Wrestling) a annoncé mercredi 21 octobre qu’elle n’enverrait pas de délégation en Serbie. Son comité exécutif a approuvé à l’unanimité, mardi 20 octobre, la décision de faire l’impasse sur les Mondiaux 2020. “La santé et la sécurité des athlètes, des entraîneurs et du personnel américains sont nos premières préoccupations, a expliqué Bruce Baumgartner, le président de la fédération américaine, dans un communiqué. Après avoir analysé les données médicales, scientifiques et gouvernementales mises à jour, et avoir donné l’occasion aux athlètes et aux parties prenantes d’apporter leur contribution, le comité exécutif a conclu qu’il ne serait pas dans le meilleur intérêt de toutes les parties concernées d’envoyer une délégation aux championnats du monde en Serbie.” USA Wrestling a notamment sondé 117 de ses meilleurs lutteurs pour connaître leur sentiment quant à la perspective de voyager en Europe pour la  compétition. En raison de la crise sanitaire et des restrictions de voyage, il a été décidé par l’instance internationale de la lutte que les Mondiaux 2020 n’entreraient pas dans le processus de qualification aux Jeux de Tokyo. Une réunion du comité exécutif de l’UWW, prévue le 6 novembre, doit faire un nouveau point sur la situation sanitaire et la participation aux Mondiaux 2020.