— Publié le 5 octobre 2022

L’Egypte est presque prête

Jeux 2036

Tout sauf un effet d’annonce. Quelques jours seulement après l’annonce officielle par les autorités politiques, l’Egypte a levé un autre coin du voile sur son projet de candidature aux Jeux d’été en 2036. Le secrétaire général du Comité national olympique égyptien, Sharif El Erian, a confié à BBC Sport Africa que la lettre d’intention était actuellement en cours de rédaction et serait prochainement envoyée au CIO à Lausanne. “Il est temps pour l’Afrique, suggère-t-il. C’est le seul continent qui n’a pas accueilli les Jeux olympiques d’été, et je pense que l’Égypte est l’un des rares pays d’Afrique où l’infrastructure est prête dès aujourd’hui à accueillir un événement d’une telle ampleur.” Le projet égyptien s’appuie sur la “cité olympique”, un vaste complexe multisport en construction dans la future capitale administrative, située à moins de 50 km du Caire. “La seule chose que nous aurions à construire serait le village olympique, explique Sharif El Erian. Mais si les Jeux sont attribués au moins sept ans à l’avance, nous aurons tout le temps.” Le dirigeant égyptien poursuit : “Nous savons que nous devons agir maintenant. Nous avons de la concurrence, au moins cinq ou six autres pays, mais nous sommes convaincus que notre candidature sera l’une des plus solides. La population est tellement heureuse – les médias, tout le monde en parle. J’essaie de calmer les gens, en leur disant que nous n’avons pas encore gagné, mais certains pensent que nous l’avons déjà gagnée et ils célèbrent le fait que l’Égypte va l’accueillir. Rien ne peut être sûr à 100 % – vous trouverez de l’opposition, bien sûr – mais disons que 99 % de la population soutiendra la candidature. Nous aimons le sport et les Jeux olympiques sont le plus grand événement au monde.” Le projet égyptien prévoit des épreuves sur le Nil, en mer Méditerranée et à travers le pays.