— Publié le 26 septembre 2022

L’Egypte avance ses pions

Jeux 2036

Les choses avancent en Egypte. Le pays veut les Jeux olympiques d’été. Il rêve même d’être la première nation africaine à organiser l’événement. Et n’en fait plus mystère. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Achraf Sobhi, a profité de la visite au Caire de Thomas Bach, en fin de semaine passée, pour officialiser la volonté des autorités égyptiennes de préparer une candidature aux Jeux d’été en 2036. “Le président Abdel Fattah al-Sissi a donné son accord pour que l’Égypte se propose comme hôte des Jeux en 2036“, a expliqué le ministre en présence du président du CIO. Sans la moindre surprise, Thomas Bach a publiquement encouragé les Egyptiens à faire avancer leur projet. “L’Egypte a des infrastructures sportives solides et si elle peut accueillir les Jeux, ce sera historique pour elle“, a-t-il assuré lors d’une conférence de presse organisée dans la Nouvelle capitale administrative, située à une cinquantaine de kilomètres du Caire. A ce stade, le dossier égyptien manque encore d’épaisseur, mais le chef de l’Etat, Abdel Fattah al-Sissi, semble vouloir faire du sport l’un des axes de développement du pays. En plus des Jeux d’été en 2036, l’Egypte lorgne sur le Mondial de football en 2030. Elle ferait cause commune sur ce projet avec la Grèce et l’Arabie saoudite.