— Publié le 6 mai 2021

Le village des médias toujours à l’arrêt

Paris 2024

La série continue. Elle apparait sans fin. Selon l’Equipe, le juge des référés de la cour administrative d’appel de Paris a confirmé dans une nouvelle ordonnance, datée du lundi 3 mai, la suspension des travaux de construction du futur village des médias des Jeux Paris 2024. Une mauvaise nouvelle pour la SOLIDEO, en charge de la livraison des ouvrages olympiques, et par extension pour le comité d’organisation. Mais, maigre consolation, les travaux pourront reprendre sur une partie de la zone du chantier. Le juge des référés à levé la suspension « sur l’étendue de la zone d’aménagement concerté », mais il la maintient ailleurs. Arrêtée le mois dernier, l’activité sur le chantier reste donc encore suspendue sur certaines parties, dont l’Aire des vents, mais elle pourrait reprendre sur d’autres, en particulier le Terrain des essences. Pas simple. Selon les opposants au projet du village des médias, censé héberger 4 000 journalistes pendant les Jeux avant de devenir un ensemble de logements, le jugement définitif sur le fond sera rendu à partir du 14 mai. Les terrains concernés, situés sur les communes de Dugny, La Courneuve et Le Bourget, en Seine-Saint-Denis, abriteront non seulement le village des médias, mais également les sites de compétition du tir et de l’escalade.