— Publié le 4 juillet 2022

Le village des médias se vend déjà

Paris 2024

Une nouvelle case a été cochée vendredi 1er juillet sur la feuille de route des Jeux de Paris 2024, avec l’inauguration du chantier du village des médias, sur la commune de Dugny, en Seine-Saint-Denis. Présenté comme l’un des plus gros chantiers de l’événement, avec 1 300 logements, il a longtemps été retardé par les recours déposés par des associations de riverains. Mais la justice a finalement donné son feu vert et les travaux ont déjà commencé sur l’Aire des Vents, à 12 km au nord de Paris. Après avoir hébergé 1 500 journalistes et techniciens pendant les Jeux olympiques, puis paralympiques, le village deviendra un nouveau quartier doté d’une école de seize classes, des espaces publics, un gymnase, une crèche et des commerces. Selon la SOLIDEO, en charge de sa construction, il pourra permettre à terme un développement de plus de 1 400 logements. Dugny compte aujourd’hui 11 000 habitants. Elle en accueillera 4 000 de plus après 2024. La commune a investi trois millions d’euros dans l’opération, mais son maire, Quentin Gesell, assure que l’opération est rentable et l’opportunité historique. Selon les promoteurs, les logements se vendent déjà.