— Publié le 6 avril 2021

Le village des athlètes pourrait perdre des lits

Paris 2024

Changement de format pour le futur village des Jeux de Paris 2024. Le quotidien Les Echos révèle que sa capacité d’accueil pourrait être légèrement rabotée. En place depuis le mois de juillet dernier, la nouvelle équipe municipale de Saint-Denis, l’une des communes d’accueil du village, a en effet souhaité modifier le projet initial. « Nous avons négocié jusqu’au bout pour tenir nos engagements pour une ville plus durable et obtenir les changements nécessaires à la qualité de vie des habitants », explique le maire de Saint-Denis, Mathieu Hanotin. En cause, selon les élus de la commune de Seine-Saint-Denis, certains îlots jugés trop denses et posant des problèmes d’ensoleillement. Après un long travail de remodelage effectué en décembre dernier avec le COJO Paris 2024 et la SOLIDEO, le nouveau programme immobilier a été approuvé au conseil municipal de Saint-Denis du 21 mars dernier. Il prévoit l’ajout de terrasses et la réduction d’un à deux niveaux des immeubles censés compter neuf ou dix étages. Au total, pas moins de 2 000 m2 de surface de plancher ont ainsi été retirés. Résultat : 158 lits en moins. Les Echos précisent qu’il reste possible de rétablir 149 couchages, grâce à l’optimisation d’espaces de bureaux, mais l’opération représenterait un surcoût de 3,5 millions d’euros : 2,5 millions d’euros pour la commune de Saint-Denis, le reste à la charge du COJO Paris 2024. Commentaire de Mathieu Hanotin : « Les améliorations obtenues, dans l’équilibre de l’opération, valent ces 2,5 millions d’euros ». Le COJO se donne jusqu’au mois de septembre pour décider de la suite à donner et, éventuellement, financer sa part de l’opération. Mais il n’est pas acquis qu’il soit réellement nécessaire de rétablir les lits perdus dans l’affaire. Pour rappel, les village des athlètes des Jeux de Paris 2024 sera transformé, après l’événement olympique et paralympique, en un vaste quartier résidentiel.