— Published 30 July 2020

Le teqball poursuit sa campagne

La Fédération internationale de teqball (FITEQ) fête seulement son troisième anniversaire, cette année, mais elle entend bien ne pas traîner en route pour se faire une place dans le mouvement olympique. Les organisateurs de la prochaine édition de SportAccord, prévue du 23 au 28 mai 2021 à Ekaterinbourg, en Russie, annoncent la présence de la FITEQ au titre de partenaire or, le premier niveau du programme marketing de l’événement. L’instance internationale créée et basée en Hongrie avait été une première fois partenaire or de SportAccord en 2017 à Bangkok, avant de s’engager auprès des organisateurs pour la première édition régionale de SportAccord, l’an passé à Fort Lauderdale, en Floride. La FITEQ ne fait pas mystère de sa volonté d’être reconnue par le CIO, pour prétendre à moyen ou long terme à entrer au programme des Jeux comme sport additionnel. Elle a déjà franchi une étape en obtenant en janvier dernier le statut d’observateur par le conseil de l’Association mondiale des fédérations sportives internationales (GAISF). Elle a également été reconnue par les associations des comités olympiques asiatiques (OCA) et africains (ACNOA).