— Publié le 7 mai 2021

Le tennis rafle la mise

Laureus

Grande soirée pour le tennis, jeudi 6 mai, à l’occasion de la cérémonie des Trophées Laureus, organisée de façon virtuelle depuis la ville espagnole de Séville. Rafael Nadal et Naomi Osaka ont raflé deux des récompenses les plus convoitées, respectivement sportif et sportive de l’année. L’Espagnol est un habitué, puisqu’il avait déjà été récompensé à trois reprises. La Japonaise a décroché son deuxième trophée. Toujours au rayon tennis, l’Américaine Billie Jean King a été distinguée par un prix Laureus pour l’ensemble de sa carrière. Le Bayern Munich, vainqueur de la Ligue des Champions de football, a été sacrée équipe de l’année 2020. Le pilote britannique Lewis Hamilton a été reconnu pour son engagement social. Le joueur égyptien du FC Liverpool, Mo Salah, a remporté le trophée Laureus de l’inspiration sportive. Récompense également pour le skieur canadien Max Parrot, un spécialiste du slopestyle et du big air, choisi dans la catégorie du come-back de l’année, pour être sorti vainqueur de son combat contre le cancer. Le trophée de la révélation sportive a été remis à Patrick Mahomes, le quarterback des Kansas City Chiefs, vainqueur du Super Bowl 2020. Un programme de football de rue, Kickformore, imaginé par une organisation allemande, a remporté le prix Laureus Sport for Good. Enfin, le trophée du “moment sportif” a été décerné à l’Américain Chris Nikic, premier triathlète atteint de trisomie 21 à terminer un Ironman.