— Publié le 29 octobre 2021

Le stade olympique conservera sa piste

Japon

Bonne nouvelle pour l’athlétisme japonais. Selon une source “proche du dossier“, citée par par l’agence Kyodo News, le gouvernement japonais aurait renoncé à son projet de retirer la piste du Stade National, le site des épreuves d’athlétisme des Jeux de Tokyo 2020. En 2017, trois ans avant la date initiale de l’événement olympique et paralympique, les autorités avaient annoncé que la piste serait retirée après les Jeux de Tokyo. Il était alors prévu de transformer le stade en une enceinte dédiée au football et au rugby. Mais, très vite, la question s’est posée du coût des travaux et de la rentabilité d’un équipement utilisé seulement par deux sports collectifs. Le débat serait désormais tranché. Le Stade National restera tel qu’il est actuellement, une option qui permet à la Fédération japonaise d’athlétisme de poursuivre son projet de candidature à l’accueil des Mondiaux en plein air en 2025. Actuellement entre les mains du Conseil japonais du sport, un établissement public, la gestion de l’enceinte doit prochainement être transférée à un exploitant privé.