— Publié le 27 juillet 2016

Le sport plus fort que tout

Turquie

Pendant la crise, le sport continue en Turquie. Pour preuve la réussite de la 28ème édition de la “Samsung Bosphorus Cross-Continental Swimming Race”, une épreuve de natation en eau libre organisée dimanche 24 juillet à Istanbul par le comité national olympique turc (TOC). Malgré le coup d’état militaire et l’incertitude sur l’avenir politique du pays, pas moins de 1541 nageurs ont participé à la course, représentant 49 nations. Commentaire du président du TOC, Ugur Erdener, à l’issue de la compétition: “Nous sommes enchantés du grand nombre de participants internationaux venus du monde entier au moment où la Turquie, malheureusement, a fait face à une tentative de coup militaire. Avoir autant de pays représentés que l’année dernière est une nouvelle démonstration de la puissance du sport pour rassembler les gens autour d’un idéal de paix. Au comité olympique, nous continuerons à utiliser le sport pour promouvoir cette unité.”

BOĞAZ'DA YÜZÜCÜLER KIYASIYA YARIŞTI SAMSUNG BOĞAZİÇİ KITALARARASI YÜZME YARIŞI GENEL KLASMANDA ERKEKLERDE BERTUĞ COŞKUN, KADINLARDA NİLAY ERKAL BİRİNCİ OLDU

BOĞAZ’DA YÜZÜCÜLER KIYASIYA YARIŞTI SAMSUNG BOĞAZİÇİ KITALARARASI YÜZME YARIŞI GENEL KLASMANDA ERKEKLERDE BERTUĞ COŞKUN, KADINLARDA NİLAY ERKAL BİRİNCİ OLDU