— Publié le 8 mars 2021

Le Qatar ne renonce pas

Jeux 2032

La messe est dite. Sauf retournement de situation, les Jeux de 2032 seront attribués à la ville de Brisbane et à l’état du Queensland. Mais malgré l’évidence de la situation, les autres candidats ne renoncent pas tous à défendre leurs chances. Le Qatar, notamment, continue à porter la candidature de Doha. Le président du comité national olympique (QOC), Sheikh Joaan Bin Hamad Bin Khalifa Al-Thani, l’a clairement annoncé dans un communiqué : “Nous sommes impatients de poursuivre notre dialogue avec la commission du futur hôte. A 11 ans des Jeux, nous espérons avoir l’occasion de discuter de nos plans avec la commission et de développer davantage notre candidature, avant qu’une décision finale ne soit prise”. A ce stade du processus, seule l’Australie est invitée par le CIO à poursuivre un dialogue plus spécifique, une phase de la procédure de sélection devant normalement conduire à la validation du projet Brisbane/Queensland  2032 par la session du CIO. Mais les Qataris ne semblent pas prêts à se contenter de discussions avec la commission de futur hôte sur des Jeux plus lointains. “Le QOC a démontré la manière dont sa candidature était parfaitement alignée sur la Vision 2030 du Qatar pour le développement humain, social, économique et environnemental par le sport, et qu’elle bénéficie du soutien total du gouvernement du Qatar, insiste le comité national olympique. Nous sommes convaincus qu’en poursuivant notre dialogue avec le CIO, nous pourrons faire la démonstration que les Jeux au Qatar entreraient dans l’histoire, en laissant un héritage sans précédent pour notre région et pour le mouvement olympique.”