— Publié le 16 mai 2022

Le Nigéria veut se mettre à l’écart

Basket-ball

Le processus de qualification pour les Jeux de Paris 2024 n’a pas encore débuté, mais l’une des nations majeures du basket-ball africain pourrait déjà en être écartée. Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari, a annoncé lui-même que les deux équipes nationales, masculine et féminine, ne participeront pas aux compétitions internationales au cours des deux années à venir. En cause, une succession de “crises sans fin qui ont affecté et presque paralysé le développement du basket-ball dans le pays“, selon un communiqué du ministère fédéral de la Jeunesse et du Développement des sports. La Fédération nigériane de basket-ball aurait été menacée de suspension en novembre dernier en raison de sérieux problèmes de gouvernance au cours des dernières années. En réaction, le gouvernement a décidé de tout reconstruire à partir d’une page blanche, de la base jusqu’à l’élite, quitte à renoncer pour cela à toute possibilité de participation aux Jeux de Paris 2024. En vertu des règles établies par la FIBA et validées par le CIO, la route des prochains Jeux d’été passe en effet par les Coupes du Monde en 2022 pour les femmes et 2023 pour les hommes, et/ou par les tournois de qualification olympique en 2023. L’équipe masculine du Nigéria a participé aux trois dernières éditions des Jeux olympiques. Les filles, de leur côté, étaient présentes aux Jeux de Tokyo 2020.