— Publié le 29 juin 2021

Le Japon revoit ses ambitions à la baisse

Tokyo 2020

Effet imprévu de la crise sanitaire : le Japon a revu à la baisse ses objectifs de médailles aux Jeux de Tokyo. Yasuhiro Yamashita, le président du Comité olympique japonais (JOC), a reconnu lundi 28 juin, face à un groupe de journalistes réunis au Club des correspondants étrangers du Japon, que l’objectif de 30 médailles d’or, annoncé en 2018, serait désormais très difficile à atteindre. À la question de savoir si le Japon visait toujours un tel résultat, l’ancien judoka a répondu “clairement non“, avant d’expliquer que la pandémie de coronavirus avait bouleversé la donne. Yasuhiro Yamashita a précisé qu’il avait fallu huit mois, en 2018, pour établir l’objectif de 30 médailles d’or, en analysant patiemment les chances du Japon dans chacune des disciplines olympiques. Mais selon lui, il est devenu très difficile aujourd’hui de connaître le degré de préparation des athlètes, au Japon comme à l’étranger, en raison de l’annulation d’un grand nombre de compétitions internationales depuis le début de la crise sanitaire.