— Publié le 8 septembre 2021

Le Japon rend la Coupe du Monde des clubs

Football

La parenthèse des Jeux de Tokyo refermée, le Japon boucle à nouveau ses frontières. Selon une source citée par l’agence Kyodo News, la Fédération japonaise de football (JFA) aurait informé la FIFA de sa décision de renoncer à l’accueil de la Coupe du Monde des clubs 2021, prévue du 9 au 19 décembre. En cause, la crise sanitaire. Le Japon devait organiser le tournoi mondial pour la première fois depuis cinq ans, dans le cadre des célébrations du centenaire de la JFA. Mais les risques de propagation du virus, et l’incertitude quant à l’équilibre financier de la compétition en cas de limitation du nombre de spectateurs, ont poussé la fédération à mettre les pouces. La Coupe du Monde des clubs, qui oppose les clubs champions des six confédérations continentales, aurait dû générer un bénéfice pour la JFA, avec une affluence de plus de 60 000 personnes pour les demi-finales et la finale au Yokohama Stadium. Selon les mêmes sources, la FIFA n’aurait pas encore trouvé de plan B. L’instance internationale envisagerait de repousser le tournoi après la fin de l’année 2021.